Le parc national de Gros Morne
Terre-Neuve, Canada
.
Température hivernale: -8 degré celcius
Température estivale : 20 degré celcius en moyenne

grosmorne

On a souvent appelé le Gros Morne les ''Galapagos de la Géologie'' car ce parc national, dans les montagnes de Terre-Neuve, contient certaines des plus vieilles roches du monde et révèle l'évolution géologique de la terre. Ici, la roche raconte l'histoire des collisions et des dérivés de plaques qui, il y a 200 millions d'années, unissaient l'Amérique du Nord à l'Europe et à l'Asie. Des scientifiques ont découvert que la vieille chaîne de montagnes de Long Range (2o fois plus anciennes que les Montagnes Rocheuses) faisait partie du même massif montagneux que les monts d'Écosse. Les vieux rochers de Gros Morne ont été usés par des vagues successives de glaciers qui, pendant les deux derniers millions d'années, ont avancé et reculé, laissant les sommets arrondis de Gros Morne, de Big Hill et de Kildevil Mountains. Cette longue histoire a sculpté le paysage de vieilles montagnes, de vallées en golfes, de lacs profonds et glacés, de marécages côtiers et de falaises creusées par les vagues.

En allant des plaines plus chaudes de la côte jusqu'aux landes alpines des montagnes de Long Range, on découvre successivement les plantes et les animaux des régions tempérées puis boréales et enfin arctiques. L'ours noir et l'orignal habitent les régions basses, tandis que le lièvre arctique et le caribou des bois peuplent les plateaux plus froid. Ces animaux sont arrivés dans l'île dans les 15 000 dernières années, après la fonte des glaciers. Neuf des quatorze espèces de mammifères de l'île sont des sous-espèces différentes de celles qu'on voit sur le continent. Une des curiosités les plus impressionnantes de Gros Mornes, l'Étang de Western Brook, est une gorge profonde en forme de fjord contenant un lac d'eau douce. La gorge a été creusée par la grande plaque de glace qui couvrait tout Terre-Neuve. La neige fondue provenant du glacier a coulé du canyon jusqu'à la mer. Mais après la disparition du glacier, la terre, allégée, s'est soulevée pour former le golm au-dessus du niveau de la mer. ''L'étang'' s'est rempli avec les eaux de ruissellement qui descendent en cascade du plateau et forment des chutes d'eau spectaculaires. Le parc a d'excellents chemins de randonnées à travers les montagnes sauvages et inhabitées et aussi plusieurs terrains de camping.

Source : 1001 Merveilles à voir avant de mourir