La Chaîne de Brooks Range
ALASKA, États-Unis
Brooks Range Longueur : 1 000 km
Point culminant: 2 600 m
Superficie du Gates of the Arctic National Park : 3 428 823 ha

2786431_lg

La chaîne de Brooks Range, en Alaska, constitue la portie la plus septentrionale des Rocheuses. Il s'agit d'une véritable étendue sauvage, une réserve qui abrite entre autres des grizzlis et des ours noirs, des mouflons de Dall, des loups, des orignaux et des caribous. Les pentes méridionales du massif sont couvertes par une forêt boréale squelettique, tandis que la toundra gelée du versant nord forme l'Alaskan North Slope. Ici toutes les plantes poussent en restant près du sol, où les effets des vents glaciaux et désséchant se font moins ressentir. En hiver, la température chute à - 9 degré celcius. C'est ici aussi que, chaque année, une population estimée à 160 000 caribous se déplace rappelant la migration du Serengeti en Afrique. Surnommés ''le troupeau de la Porcupine'' car ils hivernent dans les vallées qui alimentent la Porcupine River, ils émigrent chaque année vers le Nord, en direction des plaines côtières où ils mettent bas. La partie occidentale de Brooks Range est protégée par le Gates of the Arctic National Park and Preserve, qui doit son nom au passage entre Boreal Mountain et Frigid Crags, les ''portes de l'Arctique''. Les agglomérations sont peu nombreuses et éloignées.

Source : 1001 merveilles à voir avant de mourir