Les chutes de la rivière Mcneil
Alaska, États-Unis
''Roi des chutes'' l'ours mâle de McDougall (plus de 500 kg)

alaskan_brown_bear_4226

En juillet et août, plus d'une centaine d'ours bruns de Kodiak se dirigent vers la rivière McNeil, à 402 kilomètres au sud-ouest d'Anchorage, en Alaska. Ils partent pêcher, profitant de l'afflux de saumons chums qui, à cette période de l'année, remontent le cours d'eau pour frayer. Les saumons sont ralentis par les chutes McNeil, et c'est là que l'on peut voir chaque jour 30 à 40 ours écopant les poissons avant de les dévorer. On a pu observer jusqu'à 70 ours réunis, le nombre d'individus repérés dans le secteur s'élevant à 144 pendant la saison. Ils se rassemblent dans la cataracte et autour, les uns se perchant au bord de l'eau, d'autres s'essayant ou se tenant debout dans la rivière. Un des plantigrades pratique même la pêche en plongée. Les plus jeunes courent et sautent à plat ventre mais attrapent peu de poissons contrairement aux adultes - une femelle prend en moyenne 34 kilos de saumon par jour. On accède au site par avion à partir d'Homer, à 161 kilomètres de là, et seulement 250 personnes - choisie par tirage au sort - sont autorisées à pénétrer dans la zone chaque saison.

1001 merveilles à voir avant de mourir.