Le Glacier Menhenhall
Alaska, États-Unis
Plus haute altitute: 1 676m
Plus basse altitude:30 m
Hauteur moyenne annuelle des chutes de neige:30 m

A_20Photographer_s_20Canvas_20Mendenhall_20Glacier_20Alaska

Le glacier de Mendenhall n'est qu'un des trente-huit grands glaciers qui constitue le Juneau Icefield, au sud-ouest de l'Alaska. Cette énorme étendue de glace qui couvre plus de 3 885 km carré était connue des peuples vivant dans la région sous le nom de ''maison des esprits''. Le naturaliste John Muir a décrit Mendenhall comme un des plus beaux glaciers de tout l'Alaska. C'est aussi le plus accessible, de par sa situation à seulement 21 kilomètres de Juneau par la route. Le climat maritime de cette région assure au glacier des chutes de neige dépassant chaque année 30 mètres. Au fil du temps, la neige tassée qui se transforme en glace permet au glacier de se renouveler.

Comme tous les glaciers, Mendenhall est toujours en mouvement, une rivière gelée descendant les Coast Mountains sur 1 646 mètres de hauteur, à raison d'une soixantaine de centimètres chaque jour, tout en décapant le soubassement rocheux. Il faut 250 ans à la glace de ce glacier impressionnant pour parcourir les 21 kilomètres qui mènent de son sommet jusqu'à son terminus, dans le lac Mendenhall. Là, de gigantesques blocs de glace bleutée aussi grands que des immeubles se séparent sans prévenir du front du glacier et s'effondrent brusqument dans les eaux du lac. Celui-ci est réputé pour ses grands icebergs flottants. À l'arrivée, le glacier fait plus de 60 mètres d'épaisseur, avec plus de 30 mètres émergeant au-dessus de l'eau et 30 autres mètres sous la surface. 

Le glacier Mendenhall, ainsi que l'ensemble du Juneau Icefield, a commencé à se former il y a plus de 3 000 ans et sa croissance s'est poursuivie jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Depuis cette époque, il recule lentement, en raison d'un renouvellement de la glace moins rapide que sa fonte dans sa partie inférieure. Depuis 1767, il a ainsi reculé de quatre kilomètres. À ce rythme, il lui faudra plusieurs siècles pour disparaître entièrement. Ce glacier porte le nom de Thomas Mendenhall, un éminent scientifique qui font chargé du relevés de la frontière entre le Canada et l'Alaska. Les visiteurs plus téméraires peuvent louer un hélicoptère ou encore faire une excursion sur le glacier en traîneau tiré par des chiens. Les sentienrs de randonnée autour du lac Mendenhall offrent des points de vue fabuleux.