La Baie des glaciers
Alaska, États-Unis
Superficie: 905 km2
Altittude du mont Fairweather: 4 670m

AcommeAlaska_01

En 1974, lorsque le capitaine George Vancouver du HMS Discovery visita l'endroit, il lui fut totalement impossible d'y reconnaître une baie. Il ne vit, au contraire, que la paroi d'un énorme glacier, de 16 kilomètres de large par 100 mètres de haut. En 1978, lorsque le naturaliste américain John Muir s'y rendit à son tour, le glacier avait déjà reculé de 77 kilomètres, laissant derrière lui ce que l'on appelle ''la baie des Glaciers''. Aujourd'hui, cette baie fait partie du Glacier Bay National Park, qui comprend des fjords, des forêts et seize glaciers géants à cheval sur la frontière entre les États-Unis et le Canada. Les glaciers reculent d'environ 400 mètres chaque année. Chaque été, d'énormes icebergs s'en détachent pour s'abattre dans l'océan Pacifique.

En toile de fond, on appercoit les montagnes, dont le mont Fairweather, le plus haut sommet de la région. L'endroit regorge de mammifères marins mais les baleines à bosse représentent l'attraction principale. Elles remontent chaque été de leur zone de reproduction en Californie, pour se nourrir dans ces eaux poissonneuses. Elles se regroupent pour se nourrir, jaillissant à la surface en une explostion de gueules béantes et de nageoires battant l'air.