Le détroit de Béring
Alaska, États-Unis / Sibérie, Russie
Superficie du bassin de Chirikov: 22 000km2
Superficie de la zone de repas des baleines grises: 1 200 km2

Carte1

Au sud du détroit de Béring, l'étendue d'eau qui sépare le continent russe de l'Amérique du Nord dans l'Arctique, porte le nom de bassin de Chirikov. Il abrite en permanence des morses, des baleines bélugas, des narvals et des phoques, mais en été ses visiteurs les plus remarquables sont les baleines grises, dont la population s'élève à 22 000 individus. Ces dernières remontent de leurs sites de reproduction hivernaux plus au sud, et restent dans le bassin pendant cinq mois pour se nourrir. Les baleines grises se distinguent des autres baleines par leur manière de chercher leur nourriture au fond de l'océan. Elles avalent d'énormes bouchées de vase remplies des petits crustacés. D'avion, on peut appercevoir les grandes saignées dans les hauts fonds aux endroits où les baleines ont creusé leurs profonds sillons. Ces dernières font de 1 à 5 m2 sur 10 centimètres de profondeur. Ce fond boueux abrite aussi des coquillages très prisés des 200 000 morses qui vivent dans le secteur. Ils creusent de longues tranchées dans lesquelles ils détectent les crustacés grâce à leurs moustaches très sensibles, puis ils les aspirent. Les bateaux qui sillonnent le bassin chaque été permettent de profiter du spectacle.