La source thermale Grand Primastic et la rivière Firehole
Wyoming, États-Unis
Température moyenne : 75 degré celcius
Profondeur de la source Grand Primastic : 49m
Débit de la source : 2 120 litres par minute

grand_prismatic_spring

La rivière Firehole, dans le parc national de Yellowstone, traverse l'un des paysages les plus insolites et remarquables au monde. Rudyard Kipling l'a décrit comme ''l'arpent de l'enfer''. Elle commence par une série de sources d'eau froide, juste au sud du geyser Old Faithful, et passe à travers une terre fumante de geysers et de sources chaudes qui change sa température et sa composition minérale.  Yellowstone comprend 3 000 sources chaudes et geysers - la plus forte concentration au monde - et aucune n'est plus belle que Grand Primastic, que traverse la rivière Firehole. Cette source chaude, couverte de vapeur, est la plus grande et la plus admirable de Yellowstone. Elle fait presque 116 mètres de diamètre et repose sur une butte calcaire, entourée d'une succession de terrasses qui forment des gradins. La source déploie tout un arc-en-ciel de couleurs - au centre, là où l'eau est la plus chaude, elle est d'un bleu sombre, qui s'éclaircit en allant vers le bord, moins profond et moins chaud, là où se développent les algues, où elle devient verte. Chaque type de bactérie est adaptée à une étroite plage de température ; des cyanobactéries ( algues bleu-vert) qui aiment la chaleur prospèrent sur les terrasses chauffées de la source. Par temps ensoleillé, la vapeur qui s'élève au-dessus de la source Grand Prismatic réfléchit un arc-en-ciel que l'on peut apercevoir à 800 mètres de distance.

À proximité se trouve l'Excelsior Geyser, maintenant endormi mais qui fut le plus grand geyser au monde, propulsant son eau à 91 mètres vers le ciel. C'est aujourd,hui une source thermale très productive, qui déverse dans la rivière plus de 15 000 litres d'eau chaude par minute. La rivière Firehole doit son nom aux premiers trappeurs qui associaient la vapeur des sources chaudes et des geysers à des feux souterrains ; et comme ils appelaient ''hole'' une vallée de montagne, ils lui donnèrent le nom de ''firehole''. La rivière est un site réputé pour la pêche à la mouche, et regorge de saumons de fontaine, truites brunes et arc-en-ciel. Les rives de la rivière offrent une pâture très appréciée des troupeaux de bisons. Le début de la soirée est le moment idéal pour entrevoir la silhouette de ces animaux majestueux se détacher suer les panaches blancs des sources chaudes.