Potions et Lunes!

11 janvier 2011

Nouveau chapitre

Bonjour à tous et à toutes ! :-)

Je ferme ce blog (qui existait depuis 2008) pour ouvrir un autre qui est en quelque sorte une continuité de celui-ci...
Pour la nouvelle année, je voulais faire complètement table rase !

Si vous voulez continuez à me suivre et à me lire  voici le lien :

http://herbesetpetales.over-blog.com/

Je vous dit donc, à bientôt....!!!!!!!!!!

a_apple1239194704

Posté par oceaninfini à 17:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]


29 novembre 2010

Partie 46

La source thermale Grand Primastic et la rivière Firehole
Wyoming, États-Unis
Température moyenne : 75 degré celcius
Profondeur de la source Grand Primastic : 49m
Débit de la source : 2 120 litres par minute

grand_prismatic_spring

La rivière Firehole, dans le parc national de Yellowstone, traverse l'un des paysages les plus insolites et remarquables au monde. Rudyard Kipling l'a décrit comme ''l'arpent de l'enfer''. Elle commence par une série de sources d'eau froide, juste au sud du geyser Old Faithful, et passe à travers une terre fumante de geysers et de sources chaudes qui change sa température et sa composition minérale.  Yellowstone comprend 3 000 sources chaudes et geysers - la plus forte concentration au monde - et aucune n'est plus belle que Grand Primastic, que traverse la rivière Firehole. Cette source chaude, couverte de vapeur, est la plus grande et la plus admirable de Yellowstone. Elle fait presque 116 mètres de diamètre et repose sur une butte calcaire, entourée d'une succession de terrasses qui forment des gradins. La source déploie tout un arc-en-ciel de couleurs - au centre, là où l'eau est la plus chaude, elle est d'un bleu sombre, qui s'éclaircit en allant vers le bord, moins profond et moins chaud, là où se développent les algues, où elle devient verte. Chaque type de bactérie est adaptée à une étroite plage de température ; des cyanobactéries ( algues bleu-vert) qui aiment la chaleur prospèrent sur les terrasses chauffées de la source. Par temps ensoleillé, la vapeur qui s'élève au-dessus de la source Grand Prismatic réfléchit un arc-en-ciel que l'on peut apercevoir à 800 mètres de distance.

À proximité se trouve l'Excelsior Geyser, maintenant endormi mais qui fut le plus grand geyser au monde, propulsant son eau à 91 mètres vers le ciel. C'est aujourd,hui une source thermale très productive, qui déverse dans la rivière plus de 15 000 litres d'eau chaude par minute. La rivière Firehole doit son nom aux premiers trappeurs qui associaient la vapeur des sources chaudes et des geysers à des feux souterrains ; et comme ils appelaient ''hole'' une vallée de montagne, ils lui donnèrent le nom de ''firehole''. La rivière est un site réputé pour la pêche à la mouche, et regorge de saumons de fontaine, truites brunes et arc-en-ciel. Les rives de la rivière offrent une pâture très appréciée des troupeaux de bisons. Le début de la soirée est le moment idéal pour entrevoir la silhouette de ces animaux majestueux se détacher suer les panaches blancs des sources chaudes.

Posté par oceaninfini à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2010

Pour commencer..

Le fait de se sentir heureux et d'être positif peut aider à combattre la douleur en libérant, dans le cerveau, des substances chimiques qui contrent les effets de la douleur.

article

coucher_soleil_mer

Posté par oceaninfini à 14:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 octobre 2010

Oka

De l'infiniment petit à l'immensément grand...

67749_113831658680712_100001616356491_111968_5148899_n

Posté par oceaninfini à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 août 2010

Partie 45 : Le parc national Grand Téton

LE PARC NATIONAL GRAND TETON
Wyoming, États-Unis

Superficie : 1 248 km2
Classement en parc national : 1928 (agrandi en 1950)

autumn_grandeur__grand_teton_national_park__wyoming__usa

Le parc national Grand Teton abrite quelques-uns des plus spectaculaires paysages de montagne des États-Unis. La chaîne de Teton Range, les plus hautes montagnes du Wyoming, s'élève brutalement du fond de la vallée de Jackson Hole. Ces sommets sont beaucoup plus jeunes que le reste des Rocheuses ; il y a 9 millions d'années, il n'y avait aucune montagne ici. Les glaciers se trouvent sur les hauts sommets, et avec ses 4 197 mètres Grand Teton est le plus élevé. Entre autres grands mammifères, on apercoit régulièrement le bison, l'orignal, le wapiti, le pronghorn et l'ours noir.  Les grizzlys se rencontrent dans la partie nord du parc, et on peut voir des mouflons d'Amérique sur les hautes pentes. Des loups venant de Yellowstone y ont aussi été apercus. Parmi les espèces d'oiseaux, citons le pygargue à tête blanche, le pélican blanc et la cygne trompette. La truite fardée de Snake River ne vit que dans la rivière qui s'écoule dans la vallée de Jackson Hole. Le parc national Grand Teton fut créé en 1929, puis agrandi en 1950.  Le meilleur période pour le visiter est de juin à septembre - en raison des chutes de neige, les lieux d'hébergement sont fermés le reste de l'année.

Posté par oceaninfini à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 août 2010

Partie 44 : Les sources de Mammoth

LES SOURCES MAMMOTH
Wyoming, États-Unis

Dépôts de carbonate de calcium : 2 tonnes par jour
Débit moyen: 2 m carré par minute

yellowstone_mammoth_hot_springs_wy185

Une cinquantaine de sources chaudes constituent le site de Mammoth, dans le parc national de Yellowstone.  Bouillonnant à travers le soubassement crayeux, vivement colorées et à l'aspect extraordinaire, ces sources sont une véritable sculpture vivante. Leurs terrasses prennent des formes étranges et déploient un kaléidoscope de couleurs. L'eau bouillante dissout le tendre calcaire du lit rocheux qui se trouve en profondeur puis le dépose à la surface, quand l'eau refroidit, sous la forme du travertin. Ce dernier s'accumule de manière phénomènale ( à une vitesse d'environ 2,5 centimètres d'épaisseur par an ) et, aujourd'hui, certaines terrasses font 90 mètres de haut. Ce sont les dépôts minéraux qui donnent à chaque source son aspect unique, et tant que l'eau continue de couler, elles continuent leur métamorphose.  Lorsqu'il se dépose, le travertin est blanc mais la chaleur des sources favorise le développement de certaines espèces de bactéries et d'algues qui confèrent aux terrasses leur palette de jaunes, de bruns et de verts. Les Mammoth Springs sont alimentées par la pluie et la neige qui tombent plus haut. Ces eaux de ruissellement froides s'infiltrent dans la terre où elles sont réchauffées par la chaleur provenant de la chambre magmatique avant de remonter à la surface.

Posté par oceaninfini à 03:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2010

Partie 43 : Le Parc National de Yellowstone

LE PARC NATIONAL DE YELLOWSTONE
Wyoming , États-Unis
Superficie du parc national de Yellowstone : 9 000 km carré
Hauteur de l'éruption du Old Faithful : jusqu'à 60 m
Âge des geysers : 600 000 années

E9927D5A26BC6F5F765FD7F5FB039C7284AACD8B

yellowstone_national_park_ss

Lorsque le président Grand en fit la déclaration en 1871, Yellowstone devint le premier parc national à être établi non seulement aux États-Unis, mais aussi dans le monde. C'est sans aucun doute un endroit extraordinaire avec des canyons, des lacs, ses fameux geysers, des sources chaudes et des marmites de boue bouillante. Ses atouts naturels sont nombreux : une montagne de verre noir, connue sous le nom de ''Falaise d'obsidienne'' , avec lequel les guerriers Shoshone taillaient leurs pointes de flèches ; des bassins de boue bouillante à Foutain Paint Pot ; des terrasses de calcite à Minerva Terraces ; le Grand Canyon de Yellowstone dans lequel tombe la Yellowstone River depuis le lac Yellowstone en une sucession de chutes ; Specimen Ridge avec ses arbres pétrifiés ensevelis sous des cendres volcaniques ; et Grand Prismatic, la plus grande source chaude de Yellowstone, dont les eaux déploient un arc-en-ciel de couleurs.

yellowstone_park_landscape_12377

Mais ses attractions les plus célèbres sont les spectaculaires geysers, dont le plus connu est Old Faithful qui, toutes les 90 minutes, projette vers le ciel une fontaine d'eau chaude et de vapeur de 60 mètres de haut. Steamboat produit un jet encore plus haut, mais il se manifeste selon un rythme capricieux, pouvant varier cinq jours à cinq ans. Riverside Geysers est réputé pour lancer une courbe de vapeur bouillante juste au-dessus de la Firehole River. Le responsable de toute cette activité est un dôme de roche en fusion situé à cinq kilomètres sous la surface : il fournit la chaleur qui transforme en vapeur d'eau filtrant à travers le sol et projette ces spectaculaires colonnes d'eau. Il y a environ 600 000 ans, cette bombe à retardement souterraine explosa lors d'une éruption cataclysmique qui recouvrit de cendres la plus grande partie de l'Amérique du Nord. La chambre volcanique s'effondra en laissant une immense caldeira. De petites éruptions crévèrent son plancher, le couvrant de lave et de cendres. Aujourd'hui, l'ensemble de ce complexe volcanique est à nouveau prêt à se manifester.  Des panneaux explicatifs et des chemins bien balisés guident les visiteurs en toute sécurité. On peut aussi observer des espèces sauvages, s'approcher joue contre mâchoire du formidable bison, apercevoir des meutes de loups au loin, et rencontrer parfois des grizzlys, des coyotes et des orignaux.

C'est un parc unique qui me fascine énormément et que j'aimerais bien visiter un de ces jours...

Posté par oceaninfini à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2010

Partie 42 : Le Canyon Spearfish

Le Canyon Spearfish
Dakota du sud, États-Unis

Longueur du canyon : 32 km
Largeur : 1.6 km

roughlockfalls49acr

Le canyon Spearfish a été décrit comme ''le plus sompteux canyon de tout l'Ouest'' par l'architecte américain le plus réputé, Frank Lloyd Wright. Il notait très justement que la plus grande part de cette magnificence tenait à la rencontre de quatre ensembles écologiques végétaux propres à l'Amérique du Nord : une forêt de pins de montagnes Rocheuses, une forêt de pruches du Canada, une forêt de trembles et de bouleaux et une forêt de chênes et de peupliers. Les origines de ce canyon remontent à 62 millions d'années, mais la majeure partie de ce que nous voyons aujourd'hui a été créée au cours des 5 dernièrs millions d'années. Le canyon coupe à travers les Black Hills du Dakota du Sud et il comporte 17 ravins latéraux. Il est étroit, ne mesurant que 1,6 kilomètre de large. Le Spearfish Creek serpente à travers le canyon. Des affluents s'écoulente dans le cours d'eau principal, mais comme certains ne creusent pas la couche sédimentaire aussi rapidement, ils se retrouvent alors dans des vallés suspendues, leurs eaux tombant à la manière d'une cascade, ainsi par exemple les chutes Bridal Veil. Le canyon et les Black Hills furent parmi les dernières parties de l'Ouest américain à être colonisées.

Posté par oceaninfini à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2010

Partie 41 : Les Badlands

Les Badlands
Dakota du Sud, États-Unis

Superficie : 989 km carré
Âge: cinq millions d'années

1139315850

Les Badlands du Dakota du Sud sont un chef-d'oeuvre naturel sculpté par le vent et l'eau. Ce paysage recèle une profusion de buttes, de crêtes et de flèches rocheuses creusées dans un plateau sous-jacent de sédiments tendres et de cendres volcaniques. Les premiers colons donnèrent leur nom à ces '' mauvaises terres '' , nom parfaitement adapté car il est presque impossible de faire pousser des récoltes sur ces collines ravinées. Les Badlands font maintenant partie du Badlands National Park, qui abrite aussi le plus grand espace en Amérique de prairie d'herbes mixtes. Les sédiments des Badlands ont commencé à se déposer il y a 75 millions d'années lorsque le déplacement des continents fit apparaître les montagnes des Black Hills à l'ouest. Du sable, du limon et de l'argile s'accumulèrent alors sur les plaines, ainsi que plusieurs couches de cendres volcaniques. Et ce, jusqu'à il y a 5 millions d'années, lorsque la White River par son travail d'érosion commenca de réveler le paysage actuel. Les Badlands sont aussi un ''gisement'' de mammifères fossilisés, qui remontent à trente cinq millions d'années.

Posté par oceaninfini à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2010

Partie 40 : La Columbia River Gorge

LA COLUMBIA RIVER GORGE
OREGON / ÉTATS-UNIS

Longueur de la Columbia River Gorge : 128km
Profondeur: 1 219m
Âge : dix millions d'années.

Columbia_3

Autrefois réputée comme la partie la plus traîtresse de l'Oregon Trail, la Columbia River Gorge est un spectaculaire canyon créé par une rivière qui coupe à travers la Cascade Mountain Range. Elle regorge de merveilles spectaculaires avec des perspectives de la rivière, des cascades, des falaises de basalte escarpées, des montagnes aux sommets enneigés et des forêts verdoyantes. Au cours des dix derniers millions d'années, la Columbia River a laissé son empreinte sur cette superbe gorge. Sa force a été suffisante pour éroder le dur basalte qui recouvre toute la région. Il y a environ 15 000 ans, de gigantesques inondations causées par la fonte de calottes glaciaires continentales, élargirent et creusèrent la gorge en se ruant vers le nord-est à une vitesse de 136 kilomètres par heure.  Des fouilles archéologiques au milieu de la gorge, à Five Mile Rapids, ont permis de découvrir des preuves d'une présence humaine remontant à plus de 10 000 ans.

Les amateurs de beaux paysages pourront emrpunter la Historic Columbia River Highway qui serpente le long du canyon. En suivant cette route, en particulier à l'extrémité ouest de la Columbia Gorge, on peut admirer de nombreuses cascades spectaculaires. La portion sud en comporte soixante-dix à elle seule.

Posté par oceaninfini à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]