LE PARC NATIONAL DE YELLOWSTONE
Wyoming , États-Unis
Superficie du parc national de Yellowstone : 9 000 km carré
Hauteur de l'éruption du Old Faithful : jusqu'à 60 m
Âge des geysers : 600 000 années

E9927D5A26BC6F5F765FD7F5FB039C7284AACD8B

yellowstone_national_park_ss

Lorsque le président Grand en fit la déclaration en 1871, Yellowstone devint le premier parc national à être établi non seulement aux États-Unis, mais aussi dans le monde. C'est sans aucun doute un endroit extraordinaire avec des canyons, des lacs, ses fameux geysers, des sources chaudes et des marmites de boue bouillante. Ses atouts naturels sont nombreux : une montagne de verre noir, connue sous le nom de ''Falaise d'obsidienne'' , avec lequel les guerriers Shoshone taillaient leurs pointes de flèches ; des bassins de boue bouillante à Foutain Paint Pot ; des terrasses de calcite à Minerva Terraces ; le Grand Canyon de Yellowstone dans lequel tombe la Yellowstone River depuis le lac Yellowstone en une sucession de chutes ; Specimen Ridge avec ses arbres pétrifiés ensevelis sous des cendres volcaniques ; et Grand Prismatic, la plus grande source chaude de Yellowstone, dont les eaux déploient un arc-en-ciel de couleurs.

yellowstone_park_landscape_12377

Mais ses attractions les plus célèbres sont les spectaculaires geysers, dont le plus connu est Old Faithful qui, toutes les 90 minutes, projette vers le ciel une fontaine d'eau chaude et de vapeur de 60 mètres de haut. Steamboat produit un jet encore plus haut, mais il se manifeste selon un rythme capricieux, pouvant varier cinq jours à cinq ans. Riverside Geysers est réputé pour lancer une courbe de vapeur bouillante juste au-dessus de la Firehole River. Le responsable de toute cette activité est un dôme de roche en fusion situé à cinq kilomètres sous la surface : il fournit la chaleur qui transforme en vapeur d'eau filtrant à travers le sol et projette ces spectaculaires colonnes d'eau. Il y a environ 600 000 ans, cette bombe à retardement souterraine explosa lors d'une éruption cataclysmique qui recouvrit de cendres la plus grande partie de l'Amérique du Nord. La chambre volcanique s'effondra en laissant une immense caldeira. De petites éruptions crévèrent son plancher, le couvrant de lave et de cendres. Aujourd'hui, l'ensemble de ce complexe volcanique est à nouveau prêt à se manifester.  Des panneaux explicatifs et des chemins bien balisés guident les visiteurs en toute sécurité. On peut aussi observer des espèces sauvages, s'approcher joue contre mâchoire du formidable bison, apercevoir des meutes de loups au loin, et rencontrer parfois des grizzlys, des coyotes et des orignaux.

C'est un parc unique qui me fascine énormément et que j'aimerais bien visiter un de ces jours...